L’humidité : un impact insoupçonné sur la qualité de vie

de | 18 avril 2020

Il est essentiel de connaître le taux d’humidité de votre maison pour améliorer la qualité de l’air intérieur, ainsi que votre santé et votre confort. Pour garantir la qualité de l’air de votre maison, l’Agence américaine pour la protection de l’environnement (EPA) suggère de maintenir des niveaux d’humidité relative (HR) intérieurs adéquats afin de prévenir l’exacerbation des allergies, notamment sur le plan respiratoire.

Les différents scénarii hygrométriques

Pour plus de confort dans votre maison, veillez à en contrôler l’humidité. Un taux d’humidité trop élevé peut entraîner une augmentation des polluants biologiques, tels que les moisissures, les bactéries, les virus, les champignons et les acariens, qui peuvent déclencher des troubles respiratoires plus ou moins graves. Un taux d’humidité insuffisant peut provoquer des saignements de nez, des irritations cutanées douloureuses, des difficultés respiratoires et une électricité statique nuisible. Si vous êtes préoccupé par le niveau d’humidité dans votre maison, munissez-vous d’un hygromètre pour la mesurer, puis d’un humidificateur ou d’un déshumidificateur pour garantir une hygrométrie physiologique :

  • Niveau d’humidité bas, avec une humidité relative inférieure à 25 %. Le taux d’humidité est faible par rapport à la température. Cela permet d’avoir un environnement sec, mais pas sans conséquences sur la santé. Avec un air trop sec, vous pourrez subir un assèchement de vos muqueuses (nasale notamment), avoir des démangeaisons oculaires et quelques troubles de l’humeur (nervosité notamment) ;

  • Niveau d’humidité physiologique, avec une humidité relative comprise entre 45 % et 55 %. Le taux d’humidité est correct par rapport à la température. Cela permet de créer un environnement confortable ;

  • Niveau d’humidité élevé, avec une humidité relative dépassant les 55 %. Le taux d’humidité est élevé par rapport à la température. Cela donne un environnement humide, propice à la croissance des bactéries, à l’apparition des moisissures, à la prolifération des allergènes, à l’apparition ou à l’exacerbation d’allergies (notamment respiratoires), à l’odeur typique de renfermé, etc.

Pourquoi contrôler l’hygrométrie ?

Outre les effets sur la santé, des niveaux d’humidité extrêmes peuvent causer des dommages permanents à votre maison et à votre mobilier. L’hygromètre est un outil essentiel pour protéger votre maison, mais pas seulement.

Dans votre maison

Les meubles et les sols en bois peuvent sécher et se déformer avec un taux d’humidité trop faible. Et avec une humidité persistante, la moisissure peut endommager votre maison de façon permanente et entraîner des réparations coûteuses.

Collectionneurs de timbres

Le maintien d’une humidité relative stable permet de réduire les effets de l’hydrolyse (désorption/absorption répétée de vapeur d’eau), qui ruine vos timbres en les rendant cassants ou décolorés.

Les collectionneurs de photographies

Une humidité élevée peut entraîner la décoloration et l’argenture, ainsi que la formation de moisissures et l’apparition de foyers d’insectes nuisibles. Un taux d’humidité extrêmement faible entraîne la fragilisation des photographies ou l’écaillage de l’émulsion.

Collectionneurs d’art

Les fluctuations de température et d’humidité peuvent endommager les œuvres d’art au fil du temps. La peinture se craquelle, se sépare et s’écaille. Le papier se moule, se déchire et s’efface. Les placages anciens se séparent et se déforment. Les papiers fins et les arts textiles sont particulièrement sensibles.

Amateurs de vin

Le maintien d’un bon équilibre entre la température et l’humidité permet de préserver votre collection de vins. Trop d’humidité et de moisissures peuvent se développer et endommager les bois des caves et les étiquettes des vins. Si votre collection est trop sèche, le bouchon se fissurera et de l’air s’infiltrera dans la bouteille, ruinant le vin.

Amateurs de cigares

Les conditions idéales pour le stockage des cigares incluent une humidité relative d’environ 68 %. Autrement, les arômes désirables des cigares évoluent : les cigares secs deviennent fragiles et brûlent plus rapidement en développant un goût désagréable et légèrement amer. Les cigares humides brûlent de manière inégale et produisent un goût lourd et acide.

Musiciens

Le bois naturel reste le matériau de prédilection pour la fabrication des instruments de musique en raison de ses qualités tonales agréables, mais toutes les variétés de bois se dilatent et se contractent en fonction des variations de l’humidité relative. L’humidité endommage les instruments lorsque les contraintes internes créées par la dilatation ou la contraction provoquent la rupture des joints de colle ou la fissuration du bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *