Méthode de A à Z pour installer facilement la robinetterie de baignoire

de | 30 décembre 2016

Je me facilite les travaux !

Recevez régulièrement les meilleurs tutoriels, guides pratiques et vidéos gratuits pour des travaux moins cher, plus simples et sans mauvaise surprise.

 

Comment installer un robinet mitigeur de baignoire directement sur la baignoire et non sur le mur

Si vous bricolez dans votre maison, peut être vous êtes déja heurté à des problématiques liées à la plomberie. C’est parfois un casse tête important parce que l’on ne trouve pas les bons produits.

L’installation d’une baignoire-douche peut parfois être compliquée, c’est pourquoi il est important de bien réfléchir avant de se lancer. Cela passe nécessairement par une étude du positionnement de chaque éléments et notamment des arrivées d’eau.

Par exemple, l’on souhaite parfois installer un robinet mitigeur de baignoire directement sur la baignoire et non dans le mur (comme sur la photo ci-contre), pour plusieurs raisons telles que :

  • une arrivée d’eau qui arrive trop bas,
  • un mur trop éloigné de la baignoire,
  • la volonté de masquer la tuyauterie sous la baignoire, derrière le cache,
  • Etc…

En ce qui me concerne, c’était pour masquer la tuyauterie derrière le tablier de la baignoire et afin de faire une petite zone carrelée entre le mur et la baignoire, pour poser des produits cosmétiques.

Vous avez probablement constaté que les robinets mitigeurs de baignoires se trouvent quasiment uniquement en version avec arrivée d’eau horizontale (comme sur la photo ci-dessous), c’est-à-dire à fixer dans le mur.

Pourquoi ? Parce que c’est la mode du moment.

On aime ou on n’aime pas. En tout cas il est très rare de trouver des robinets avec arrivée d’eau verticale, que l’on pourrait poser sur le rebord de la baignoire comme sur la photo ci-dessous.

    

Heureusement il y a une astuce pour fixer un robinet à arrivée d’eau horizontale sur le rebord de la baignoire, à l’aide d’un adaptateur spécial que l’on trouve sur internet ou dans les grandes surfaces de bricolage. Ils existent de différentes tailles, ce qui permet d’adapter n’importe quel robinet mitigeur pour baignoire. Cela permet généralement de faire d’importantes économies car les modèles avec fixations verticales sont souvent beaucoup plus chers.

    

Quel type de robinet / mitigeur de baignoire acheter ?

Si vous installez un mitigeur sur une baignoire, choisissez bien un modèle pour baignoire, c’est-à-dire avec un robinet, pour remplir la baignoire + une sortie pour une colonne de douche ou un pommeau. C’est bête, mais il ne faut pas conforme avec un mitigeur de douche qui ne possède pas de robinet, mais juste une sortie pour la colonne ou le pommeau.

Quel type de mitigeur choisir ?

mitigeur thermostatique

Mitigeur thermostatique

Mitigeur standard (non thermostatique)

Il existe différents types de mitigeurs. Sur certains, il est possible de régler progressivement la température, sur d’autres le réglage est plus précis, avec notamment un repère à 37°C, ce sont les mitigeurs thermostatiques. Le réglage est plus rapide à réaliser et l’on perd donc moins d’eau.

Quels raccords utiliser pour fixer son mitigeur de baignoire ?

Voici comment je procède pour l’installation de la tuyauterie d’une baignoire :

PER (arrivée dans le mur) > raccords excentrés avec résine d’étanchéité (voir ci-contre) > flexibles > robinets d’arrêt (un sur l’eau chaude, un sur l’eau froide) > robinet / mitigeur / colonne de douche.

Comment étanchéifier les raccords de plomberie sur une baignoire ?

C’est la chose la plus importante en plomberie. Et ça reste assez délicat car visiblement les filetages sont de moins en moins bonne qualité.

Mettre des joints

Il est indispensable de mettre des joints dans chaque raccord. Veillez bien à prendre des joints adaptés, c’est-à-dire, joints résistants à la chaleur pour l’eau chaude.

Sur la photo ci-desssous l’on peut distinguer 2 types de joints. Les joints rouges, en fibres, sont uniquement pour l’eau froide alors que les joints en caoutchouc noir sont plutôt à réserver à l’eau chaude mais peuvent également convenir pour l’eau froide.

Utiliser du téflon

Méthode très couramment utilisée, il faut bien veiller à enrouler le téflon, sans abîmer la bande, dans le sens du filetage, afin que lorsque l’on visse le raccord, le téflon ne se déroule pas.

Je trouve que ce n’est pas infaillible et relativement fragile. Mais une fois le coup de main acquis c’est très étanche. Pour une bonne étanchéité il ne faut pas lésiner sur le nombre de tours. Il faut en général faire 12 épaisseurs de téflon sur le filetage pour avoir des bons résultats. On ne doit quasiment plus voir le filetage.

Utiliser une résine hydrophobe anaérobie

C’est ce que je préfère. Attention à bien utiliser une résine démontable et non une soudure chimique. La résine hydrophobe se dispose sur le filetage. Au contact de l’eau ou en l’absence d’oxygène celle-ci durcit permettant une étanchéité parfaite.

Utiliser de la filasse

Ancienne méthode de moins en moins utilisée. Elle consiste à enrouler de la filasse dans le sens du filetage et d’y ajouter une résine/graisse hydrophobe. Cette méthode a fait ses preuves dans le passé mais est plus complexe à mettre en œuvre que les 2 précédentes.

Vidéo : comment installer un mitigeur thermostatique dans le mur

Cette vidéo bien faite vous explique comment installer un robinet mitigeur de baignoire, quel matériel est nécessaire, quelles pièces de plomberie utiliser (rosace, raccord excentré). Un très bon tutoriel plomberie.

Trucs et astuces

Vous devez être membre pour lire les trucs et astuces.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *